Bonjour à vous qui passez par là. Merci de votre visite. Laissez-moi un petit commentaire, ça fait toujours plaisir.

31 oct. 2007

Hymne national




Je ne sais pas si d'autres ont déjà éprouvé une hésitation, un recul lorsqu'il faut chanter l'hymne national.

Personnellement, je suis rebutée devant ces paroles sanguinaires qui sont le reflet d'une époque guerrière.

D'autres hymnes nationaux ont des paroles beaucoup plus poétiques sur l'amour du pays, comme celui de la Corée par exemple. Ils comportent presque tous, bien sûr, les notions de liberté et de sacrifice du peuple pour le pays.

Mais peu sont aussi terribles que l'hymne français.
Avez-vous déjà ressenti la même chose ?

A part l'Allemagne, on comprend aisément pourquoi, qui a modifié les paroles de son hymne, je ne sais pas si d'autres pays l'ont fait.


En Espagne, il n'y a, paraît-il, pas de paroles officielles à la Marche royale. Seule la mélodie serait la même partout. Je parle au conditionnel car je n'en suis pas sûre. Si des espagnols peuvent m'en dire plus...


Graeme Allwright et Sylvie Dien ont imaginé un nouveau texte pour la Marseillaise (texte libre de droit, offert par les auteurs, à distribuer sans modération).

Pour tous les enfants de la terre
Chantons amour et liberté.
Contre toutes les haines et les guerres
L’étendard d’espoir est levé
L’étendard de justice et de paix.
Rassemblons nos forces, notre courage
Pour vaincre la misère et la peur
Que règnent au fond de nos coeurs
L’amitié la joie et le partage.
La flamme qui nous éclaire,
Traverse les frontières
Partons, partons, amis, solidaires
Marchons vers la lumière.

Les instits seraient peut-être plus enclins à le faire chanter aux enfants dans les écoles.

Au prochain match international, ce serait marrant que les gens se mettent à chanter ça, non ?
Allez, chiche !

Ci-dessous un petit diverstissement
à propos des hymnes nationaux.


Hymne soviétique "revisité".





La Marseillaise en karaoké bizarre





L'hymne national algérien
en langue Amazight (Berbère) par Matoub Lounes



2 commentaires:

Anonyme a dit…

Coucou, nous t'avons nomé à l'académie blogosphérique.
Bon courage
A bientôt
Myriam & Yannis

l'auteur a dit…

Merci ! Je n'en demandais pas tant.
Je suis flattée par tant d'honneur ;-))
Babette