Bonjour à vous qui passez par là. Merci de votre visite. Laissez-moi un petit commentaire, ça fait toujours plaisir.

28 janv. 2009

Défendons ceux qui nous défendent


L. Parisot : "A la poubelle le Code du travail !"


"Trois procès-verbaux sur quatre de l’inspection du travail sont classés sans suite par le Parquet. Patrons impunis, inspecteurs du travail poursuivis : paradoxalement, ces trois dernières années, ce sont des contrôleurs et inspecteurs du travail qui se sont vu mis en cause dans l’exercice de leurs fonctions alors que Laurence Parisot a affirmé que «la liberté de penser s’arrête là où commence le Code du travail.

Le dernier en date, c’est Gérard Filoche.

L’inspecteur du travail est mis en examen pour un prétendu « chantage » vis-à-vis d’un patron qui refusait la réintégration dans son poste antérieur d’une salariée de retour de congé maternité et qui a demandé trois fois de suite, à l’égard de cette employée, déléguée syndicale, une autorisation de licenciement.

Si c’est du « chantage » que de menacer dans ce cas un employeur d’un PV, alors toute l’inspection du travail fait du « chantage » sans le savoir !

Comment alors que le Parquet débordé, manque de moyens au point de classer la majorité des PV de l’inspection du travail, choisit-il de donner suite à une plainte patronale prétendant de façon invraisemblable que Gérard Filoche fasse « entrave à un Comité d’Entreprise » ? "



Gérard Filoche s'explique ici. Environ 14000 personnes ont signé une pétition de soutien à cet homme courageux. Il en faut beaucoup plus pour défendre celui qui nous défend !


Les patrons-voyous ont de beaux jours devant eux grâce à une majorité qui prétend « toiletter » le droit du travail - dont le contenu serait « poussiéreux » - et qui remise la devise de la République au grenier des idées vieillotes.

Leurs idées à eux sont aussi vieilles que la tyranie et la volonté de soumettre les moins nantis.


************

Qu'est-ce que l'inspection du travail

La casse du code du travail




retour en haut de la page

6 commentaires:

Tinky a dit…

chère Bab,

Non seulement, les gens globalement s'appauvrissent, mais en plus, les droits sociaux régressent à tous les niveaux, et les acquis sont partout mis à mal, de même que la laïcité ! a quand un roi à la tête de ce pays, le retour au servage et à la féodalité, je vous le demande ? Moi, demain, je fais grève, non mais des fois !
Tinky, un peu révolutionnaire. :-)

Bab a dit…

Bienvenue au club ! ;-)
Je vais essayer de me rendre à la manif et actionner un fauteuil roulant manuel parce que je ne peux plus marcher autant de temps. Mais j'y serai. Ah mais !
Il y a encore des gens pour critiquer avec amertume la grève.
Eh bien qu'ils rejettent en même temps tout ce dont ils bénéficient grâce à ceux qui ont lutté depuis des années pour l'obtenir ou le maintenir !

Lucie Portal a dit…

Bravo les amis. Ah ! j'en ai fait des défilés dans toute ma vie et je serais bien allée à la grève de demain si je pouvais mieux marcher.

Mais que tous les jeunes fassent ce que l'on a fait et obtenu durement et douloureusement ce que nous avons obtenu grâce à nos rudes combats.

malheureusement, cela se perd, car les gens ont peur et sont devenus frileux.

on va tout droit à la dictature si on continue.

Gros bisous de Lucie et des cybermamys

Bab a dit…

Merci Lucie pour votre commentaire !

Certains parlent de ne pas endetter leurs enfants, mais ça ne les a pas gêné de nous endetter moralement vis à vis des pays colonisés, et matériellement dans des dépenses militaires.
Si nous laissons dilapider cet héritage que vous nous avez offert, ceux des générations précédentes, nous laisserons en même temps la dignité au travail et la liberté se perdre.

Muad' Dib a dit…

Bonjour Bab, cet article est vraiment très intéressant et les liens proposés également.
Bonne journée,

Bab a dit…

Merci Muad'
Ce genre d'article est un peu franco-français, mais la lutte pour la dignité et le respect des lois protectrice des travailleurs, ça c'est universel.