Bonjour à vous qui passez par là. Merci de votre visite. Laissez-moi un petit commentaire, ça fait toujours plaisir.

27 oct. 2008

Petit voyage botanique



A la journée portes ouvertes du lycée d'horticulture et des métiers du paysage, les élèves présentaient fièrement leurs réalisations, vêtus de leurs grands tabliers de jardiniers, et vendaient des plantes aux visiteurs. J'ai ramené quelques pensées qui feront des taches de couleurs sur ma pelouse (petit carré d'herbe serait plus proche de la réalité) et une magnifique misère rouge (oui, je sais, la misère, elle vient bien toute seule, enfin, on me l'a déjà dit).


Depuis le temps que je passais devant cet endroit en me demandant ce que pouvait bien cacher la serre, ma curiosité est satisfaite. J'y ai vu toutes sortes de plantes dont le nom m'échappe totalement, mais toutes étaient admirables.

Elle recèle quelques spécimens intéressants qui donnent une idée de ce à quoi devraient ressembler nos plantes d'appartement, si on ne les avait pas privées de leur milieu naturel : le caoutchouc (ficus elastica) aux belles feuilles vernissées, sous la forme d'un arbre impressionnant, occupe toute la hauteur de la serre, le ficus benjamina, tout fluet sur nos fenêtres de bureaux est, lui aussi, un arbre foisonnant et vigoureux. Quant aux papyrus cyperus, ils prolifèrent dans un fond d'eau et on peut les admirer d'en haut comme au bord d'un oued.









J'y ai passé un bon moment à m'imprégner de cette atmosphère de jungle, en faisant quelques photos maladroites avec mon téléphone portable.

Une belle matinée avec un seul regret : en voiture, j'aurais pu rapporter quelques hortensias (hygrangeas), les miens ayant été décimés lors des travaux d'agrandissement de la maison (sniff ! C'était un cadeau d'anniversaire).




Voilà à quoi ressemble un ficus quand il n'est pas limité par les parois d'une serre. Quelle majesté ! Dommage que notre pays soit trop froid pour qu'il croisse de cette façon impressionnante.





Brasil, photo Isabel




*************
Lycée d'horticulture de Montreuil

Caoutchouc

Papyrus

4 commentaires:

Jakline a dit…

Belle balade et belles phhotos de cette nature si riche, si diversifiée qu'on n'en connaît jamais qu'un tout petit bout!

Bab a dit…

Merci Jakline : moi aussi j'adore la végétation et je rêve d'aller dans la Grande Forêt. Je me contente d'une serre pour le moment.

Santounette a dit…

J'ai déjà eu l'occasion d'admirer de près la flore tropicale et ces immenses plantes grimpantes qui semblent toucher le ciel.
Il est sympa ton diapo, c'est une belle balade.
Pour répondre à ton commentaire, il y a le marché de Noël de Strasbourg qui est très réputé et même dans le Midi les santons ne sont pas donnés, il faut compter entre 10 à 15 euros pour un santon de 7cm simple. Les santons buts coûtent moins chers, tu peux t'en procurer aussi par correspondance la plupart des santonniers ont un site.
Gros bisous
Santounette

Bab a dit…

Bonne idée l'achat en ligne, je vais aller voir. Merci Santounette. :D